Dans les équipes soignantes

Chacun des sept centres de NOMAD est piloté par une Responsable de centre, formée en management. Elle est secondée par une ou plusieurs Responsables de centres adjointes qui accompagnent, "coachent" les micro-équipes pluridisciplinaires de chaque centre dans leurs prises de décisions quotidiennes. Ces adjointes sont généralement au bénéfice d’un diplôme d’infirmière, complété par une formation de manager de proximité ou d’autres professions de la santé avec un diplôme de management; elles sont aussi parfois formées après leur entrée en fonction à NOMAD.

Des assistantes administratives et des collaboratrices administratives organisent et gèrent les activités administratives du centre, ainsi que celles en lien avec les prestations.

Les micro-équipes pluridisciplinaires sont composées de quatre fonctions sur le terrain:

  1. L’infirmière agit sur délégation du médecin pour dispenser des soins. En collaboration avec les différentes fonctions de l'équipe à laquelle elle appartient (voir ci-dessous), l'infirmière est responsable du projet de soins des clientes dont elle s'occupe. Dans son rôle propre et particulièrement à domicile, elle évalue les besoins en prestations des clientes et participe à la réalisation de mesures de prévention et de promotion de la santé.

    De nombreuses spécialisations dans le métier d’infirmière trouvent leur place à NOMAD. Citons l’infirmière en psychiatrie ou spécialisée en psycho gériatrie, la spécialiste en stomathérapie ou encore en diabétologie (plus).
     
  2. L'assistante en soins et santé communautaire (ASSC) a des compétences particulièrement adaptées au domaine du maintien à domicile. Ce métier a progressivement supplanté celui d'aide familiale qui ne fait plus l’objet d’une filière de formation. ASSC et aides familiales sont mobilisées dans l’évaluation des besoins de l’aide et soutien à domicile.
     
  3. L'aide familiale est titulaire d’un CFC (certificat fédéral de capacité). Elle agit sur délégation de l’infirmière dans son champ de compétences pour les soins et l’aide et soutien à domicile. N'étant plus enseigné, ce métier est donc progressivement remplacé par celui d'ASSC;
     
  4. L’auxiliaire de vie aide les clientes dans leurs activités de la vie quotidienne (le ménage, les courses, l’entretien du linge, etc.). Un diplôme de la Croix-Rouge, obtenu après une formation de cinq mois, permet à de nombreuses personnes d’accéder à ce métier (appelé aussi auxiliaire de santé) très valorisant dans les soins à domicile. En effet, c’est l’auxiliaire de vie qui a souvent le lien le plus régulier avec la cliente et qui est donc susceptible de déceler les évolutions même minimes de son état de santé. Elle relaie cette information à qui de droit et s’insère ainsi dans le réseau d’informations que coordonne l’infirmière-responsable.

    Avec un diplôme d'aide soignante, les collaboratrices peuvent effectuer des soins de base, voire certains soins spécifiques.
     
-
-

Dans les équipes administratives


Dans les services centraux, plusieurs collaboratrices assurent des prestations de support indispensables à la bonne marche de NOMAD (ressources humaines, finances, qualité, communication, etc.).